bullet Retour
ACTUALITÉS
IDENTITO-VIGILANCE et GROUPES SANGUINS: la législation a évolué!
Publiée le 05-06-2018
Le 23 mai 2018 a été publié au journal officiel l’arrêté du 15 mai 2018 fixant les conditions de réalisation des examens d’immuno-hématologie érythrocytaire (Groupes sanguins et R.A.I.).
Les bonnes pratiques en matière d’identitovigilance dans ce contexte sont maintenant clairement exposées dans l’article 2 de ce document qui s’applique à l’ensemble de nos professions :
« L’identité du patient est saisie à partir d’un document officiel d’identité qui indique le nom de naissance, le premier prénom d’état civil, la date de naissance et le sexe et qui comporte une photographie (Carte Nationale d’Identité, Passeport, Permis de séjour).
Au moment du prélèvement, le professionnel vérifie que l’identité déclinée par le patient correspond à celle figurant sur la prescription médicale. »
En l’absence de concordance stricte entre les données d’identité, l’examen sera différé jusqu’à la résolution de l’erreur.
En conséquence, pour les patients qui se déplacent au laboratoire, nous demandons désormais SYSTEMATIQUEMENT une pièce d’identité valide pour tous les dossiers avec demande de GROUPE SANGUIN ou RAI.
Nous sommes parfaitement conscients qu’il n’est pas aisé pour vous qui réalisez des prélèvements à domicile, dans votre cabinet ou en établissement de soins, d’obtenir et de nous transmettre une copie de pièce d’identité. Néanmoins il serait préférable, dans l’intérêt des patients :
. De vérifier à minima cette identité auprès du patient à l’aide d’une pièce valide
               . De nous transmettre une copie de cette pièce d’identité par tout moyen dès que c’est possible (photocopie ou photo prise avec un smartphone par exemple)
Vous pouvez transmettre ces pièces par mail à notre secrétariat.
Comme vous le savez les identités figurant sur la carte vitale restent souvent approximatives et de nombreux patients se font connaitre d’un prénom d’usage qui n’est pas le premier de l’état civil.
Ces erreurs compromettent la prise en compte des résultats par l’EFS.
Par ailleurs, selon le texte officiel, HORS CONTEXTE TRANSFUSIONNEL AVERE (bilan pré-opératoire et grossesse) le groupe sanguin repose sur une seule détermination sur un seul échantillon sanguin.
Si une seconde détermination est effectuée, l’acte de prélèvement doit être fait par un professionnel différent de celui de la première détermination, ou à défaut, par le même préleveur mais avec un 2ème acte et une nouvelle vérification de l’identité du patient.
Conscients des efforts supplémentaires occasionnés par ces dispositions, nous vous remercions pour votre fidèle et précieuse collaboration.
 
Les biologistes et l’équipe qualité du laboratoire.